XAVIER ESCRIBÀ

Né à Paris en 1969

Vit et travaille en Catalogne.

Xavier Escribà se forme d’abord à Barcelone (Facultat de Belles Arts Sant Jordi), puis à Paris à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts d’où il sort diplômé en 1998 avec “les Félicitations du Jury à l’unanimité”.

 

Après une dizaine d’années passée en France et ponctuée du Prix Fénéon (Paris 2001) et du Prix Antoine Marin (Arcueil 2003), une période à New York et une autre décisive en Finlande, il retourne en Catalogne où il vit et travaille depuis 2005.

Xavier Escribà Artiste peintre contemporain

Sa recherche picturale qualifiée « d’imaginative et originale » par la critique Maria-Lluïsa Borràs s’inscrit pourrait-on dire dans une continuité du mouvement Support-surface. Elle reflète un travail engagé qui tente de donner voix à tous les chemins en peinture et de s’éloigner de la discrimination ou de l’idée préconçue. L’artiste entame un dialogue avec la consistance même de la peinture en lui procurant un corps, une écorce-mémoire fruit d’un espace-temps partagé.

Depuis plus de quinze ans Xavier Escribà expose régulièrement dans des galeries, centres d’art, et foires internationales comme Arco, Fiac, The Armory Show, Art Basel, Art Cologne, Art Genève ou encore Art Paris.

« Le regard est tout en peinture. Je ne crois pas que la peinture ne soit ni une matière (bien que), ni un langage (bien que), ni une technique (bien que)…

 

Pour moi c’est le regard qui rend tout possible, sans préjugés et au-delà des styles ou d’autres aspects. J’aime bien vivre et me confronter quotidiennement avec la surface, mais en sachant que celle-ci est éphémère et qu’elle ne sera pas la définitive.

 

Souvent je travaille la peinture dans le sens traditionnel d’intervenir par-dessus la toile, mais finalement je me sens plus attiré par le fait de montrer l’épaisseur, le dos de la toile ou ce qu’il y a au-delà du champ d’action… Donner voix aux différentes facettes qui constituent le support pictural et témoignent du processus suivi. »