Patrice Palacio - Galerie Nuance - "Who killed Nikola Tesla?"

Mis à jour : oct. 3

Nikola Tesla, l'un des inventeurs les plus extraordinaires de tous les temps, est né dans la nuit du 9 au 10 juillet 1856 à Smiljan (Croatie) dépendant alors de l'Empire austro-hongrois. Il mourut pauvre, quasiment oublié, le 7 janvier 1943.

Entre temps, il fut l'un des chercheurs les plus attachants, les plus inspirés, l'un des esprits les plus féconds de toute l'humanité, et sans doute le plus "fou" au sens noble du terme.

Il était fasciné par l'énergie rayonnante et son potentiel à devenir de l'énergie libre. Il savait qu'il était possible d'exploiter l'énergie directement par "connexion à la véritable force de la nature."

Nikola était un homme plein de contradictions, sérieux et réservé, mais également charmant. Bien qu'il fût seul, il savait attirer les gens autour de lui. Mince et grand, toujours parfaitement habillé, avec sa posture élégante et aristocratique, il attirait l'attention.

Auteur de près de 1000 brevets traitant de l'énergie électrique, de sa production et de sa conservation, récipiendaire de quatorze doctorats des universités du monde entier et maîtrisant 12 langues, cet homme, qui éclaira le monde, s'éteignit après avoir connu tour à tour la gloire, la fortune, la jalousie, l'incompréhension, les moqueries et le discrédit.

Sa vie de géant de la science, fut celle d'un météore, d'une étoile filante, d'un astre éblouissant disparaissant dans un trou noir. Après avoir illuminé la terre, éclairé les hommes, cet inventeur et prophète, mourut à la lueur sinistre d'une guerre sans merci, avec le sentiment pathétique de voir son œuvre pillée, profanée et pour l'essentiel : incomprise.

Who killed Nikola Tesla? - Patrice Palacio - Huile sur toile 120 x 150 cm - 2017

Exposition vues de l’esprit


Tesla était un humaniste.

Il voulait aider les pays défavorisés, sachant que des milliers de personnes dont beaucoup d'enfants mouraient de faim chaque jour.

Alors que l’énergie dirige l'économie des pays, le but de la vie de Tesla était de rendre l'énergie également accessible et disponible pour l'ensemble des personnes, n'importe où sur la planète. Mais cela l'a coulé, selon ses propres mots.

Il faisait l'objet d'attaques directes personnelles, tentant de ternir sa brillante carrière et de l'isoler dans la misère abjecte. Pourtant et contre toute attente, il a continué à promouvoir son plan pour la transmission d'énergie sans fil.


Pendant un certain temps, Tesla a travaillé avec Edison tout en ayant de l’admiration pour lui. Mais ce dernier ne le respectait pas. Il le faisait travailler 18 heures par jour et sept jours par semaine afin de résoudre ses problèmes techniques. Il enviait le grand cerveau de Tesla et son arme était l'humiliation.


Plus tard, Tesla a créé son propre laboratoire. Mais ceux qui monopolisaient l'énergie monopolisaient aussi les pouvoirs, et ne voulaient pas de changements :

Dans son laboratoire construit en 1889 dans les montagnes de Colorado Springs, Tesla a, notamment, approfondi son travail sur la transmission de l’énergie libre pour tous. Il a créé une tour haute tension afin de démontrer le transport d'énergie, sans fil et gratuitement. Malheureusement, le « projet Wardenclyffe » ainsi dénommé, a dû être abandonné par manque de fonds puisqu’on lui refusa toute aide financière afin de poursuivre ses recherches. La tour fut détruite.


En 1934, lors d’une interview pour le journal The Times, Tesla a dit :

« J'espère vivre assez longtemps pour être en mesure de placer un dispositif dans cette pièce qui se mette en marche avec l'énergie de l'environnement qui se meut autours de nous ».

Quand Tesla est décédé, les grandes inventions de ses dix dernières années ont été oubliées. En revanche, Edison a été proclamé comme étant le père de l'énergie, il aurait même rejoint sans hésitation les critiques contre Tesla alors que sans ce dernier, il n’aurait été personne.


En 1901, Marconi a envoyé son fameux signal radio en disant avoir inventer la radio.

Mais il a utilisé 17 brevets de Tesla et ce n’est qu’en 1943, après la mort de Tesla, que la Cour suprême a corrigé l'erreur. Malgré ce verdict, l'histoire a effacé ce grand homme qui a travaillé pour l'humanité et non pour son propre profit ou au profit de quelques-uns.


Parmi ses réalisations, figurent les inventions suivantes :

· La radio

· Le moteur à courant alternatif

· La lutter pour l'étude d'un standard électrique

· La lampe à pastille de carbone (lumière de haute intensité)

· Le microscope électronique

· L’avion décollant et atterrissant verticalement

· La résonance

· Le radar

· Le sous-marin électrique

· Les rayons-X

· La bobine Tesla

· La télécommande

· Le rayon de la mort

· Des méthodes et des outils pour le contrôle du climat

· La transmission de la vidéo et des images par des méthodes sans fil

· Le transfert d'énergie sans fil

· Les systèmes de propulsion des moyens électromagnétique

· L’extraction de l'énergie en grande quantité à partir de n'importe quel point de la Terre, etc.


Tesla devrait être considéré comme le plus grand savant et le meilleur inventeur de l'histoire.

Il est mort seul, à 86 ans. Oublié et abandonné dans sa chambre d'hôtel, il a été retrouvé par une femme de ménage le jour suivant.

Aujourd'hui, l’ensemble de son travail est toujours sous secret d'État.


#NikolaTesla #portrait #patricepalacio #expositionvuesdelesprit #montpellier #blacknwhiteart #artcontemporain #noiretblanc

© Nuance-galerie d'art contemporain2020. Tous droits réservés.

© blacknwhite art 2020. Tous droits réservés - Mentions Légales - Référencement WIX ASI